Johan Barthold Jongkind - Assemblée générale du 26 janvier 2007
Accueil









 L'association 






Dans les pas de Jongkind en Dauphiné : une année riche
(Assemblée générale du 26 janvier 2007)
C'est dans l'une des salles de l'Hôtel de ville de La Côte-Saint-André que l'association Dans les pas de Jongkind en Dauphiné (dont le siège est à Virieu) a tenu son assemblée annuelle, confortant ainsi les liens tissés par le célèbre peintre qui planta son chevalet aussi bien dans la vallée de la Bourbre que dans l'environnement côtois.

Dès l'ouverture des travaux, le maire, Gérard Annequin, se félicitait d'ailleurs que les projets actuels de l'association visent à resserrer les liens entre Virieu et La Côte.

De fait, le grand dossier 2007 concerne l'édition d'un document et l'implantation de lutrins partout où le précurseur de l'impressionnisme a peint les paysages de la Bièvre ou de la Bourbre, afin que des automobilistes puissent cheminer dans les pas du peintre en bénéficiant des explications nécessaires.

Ambitieux par les moyens à mettre en œuvre, ce projet nécessite l'appui financier des élus locaux. D'ores et déjà, la communauté de communes de Virieu - vallée de la Bourbre a signé avec l'association une convention pour porter ce projet. Et deux conseillers généraux, Daniel Vitte et Didier Rambaud, ont permis à l'association d'obtenir les fonds nécessaires à l'édition du livret complémentaire aux lutrins. De son côté, Jean Boyer, sénateur honoraire et président d'honneur de l'association, a pu informer les participants à l'assemblée qu'une demande de subvention formulée l'an dernier auprès de l'Etat pour une part des lutrins eux-mêmes, était en très bonne voie.

Enfin, une première étape a été franchie en août dernier avec l'appui de la municipalité de Blandin qui, tout à la fois, a donné le nom de Jongkind à l'un des chemins de la commune et contribué financièrement à l'implantation du tout premier lutrin.

Au-delà des efforts requis par ce dossier, l'association multiplie les activités en faveur de ses adhérents. Au cours de la seule année 2006, ceux-ci ont eu le loisir de participer à une visite guidée de l'exposition grenobloise consacrée aux « maîtres du paysage », à une excursion dans le Vieux-Lyon et une visite du musée Saint-Pierre, à une conférence sur la peinture dauphinoise au château de Vallin, à différentes sorties sur les pas de Jongkind et enfin, en décembre, à une visite du vieux-Grenoble et du musée Hébert.

Cette année, l'association propose, notamment, un week-end (28-29 avril) « dans les pas de Van Gogh en Provence ».

Le président Louis Fournier pouvait donc légitimement juger « très satisfaisante » l'activité d'une association qui compte à peine trois ans d'existence mais voit croître sans cesse le nombre de ses adhérents. Parmi eux figurent d'ailleurs désormais M. Henry Fesser et sa sœur, qui témoignent ainsi de l'estime portée par les descendants de JosĂ©phine Fesser, la compagne de Jongkind, à la jeune association dauphinoise.


CLÔTURE DE LA SOIRÉE

Le président a clôturé la réunion en renouvelant ses remerciements aux participants pour leur témoignage de confiance et en les invitant à prendre le verre de l'amitié autour de la galette des Rois et de la silhouette en chocolat de Jongkind, emblème de notre association, généreusement offerte par Pierre et Brigitte Jouvenal chocolatiers à La Côte-Saint-André, créateurs, depuis une dizaine d'années de la célèbre pâtisserie « le Jongkind », un gâteau au chocolat fourré à la framboise.

*  *  *


php5.1.3RC4-dev  www.jongkind.fr © 2005 - 2018. Tous droits réservés.